Backcountry et ski de rando

Le Backcountry, le ski de randonnée nordique

Un autre regard sur la glisse !

Le backcountry, c'est la nouvelle forme de glisse accessible à tous qui permet de s'affranchir des remontées mécaniques et des domaines tracés pour s'immerger au cœur d'une nature jurassienne préservée qui ne vous décevra pas. 

C'est un ski de plaisir et de liberté terriblement adapté à la douceur du relief jurassien. Un même sommet ou une même combe offre des lignes de pentes qui sauront satisfaire aux aspirations à glisser des skieurs les plus aguerris jusqu'aux glisseurs plus timorés avides de nature et de grands espaces.

Qu'on l'appelle ski de randonnée nordique ou ski de backcountry, les évolutions matérielles dans cette activité font que ce type de ski est accessible à tous skieurs alpins autonomes sur une piste bleue et à tous fondeurs capables de déclencher un chasse neige sur une piste damée. Le matériel de backcountry est aujourd'hui à mi chemin entre le ski alpin et le ski de fond, soit un ski large permettant d'être alaise à la descente, et avec des écailles permettant de monter de faible dénivelé.

Ski de rando

Le ski de randonnée est une pratique de ski qui permet de découvrir des terrains enneigés, d'une manière très proche de la nature, sans utilisation des remontées mécaniques et sans zones damées.

Il se pratique sur des pentes plutôt fortes avec des skis de type alpin, auxquels on vient fixer des « peaux de phoque » anti-recul. Le descente se fait en ski ou télémark, selon le matériel choisi.

Si le relief des Montagnes du Jura se prête plutôt à la pratique du ski de rando nordique, les pentes plus escarpées du Mont d'Or et de Métabief vous permettront toutefois de découvrir cette discipline. Un itinéraire de ski de rando est d'ailleurs balisé au départ de Métabief pour accéder au sommet du Morond.